« La chasse a été bonne ? » [Libre]

 :: Jeu de Rôle :: Empire de Gaïa :: La source Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 28 Jan - 22:17
Nîmeziss
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 04/01/2018

Informations complémentaires :
Magie: Aqua
Age: 240 ans
Notes:
« Non, mais la pêche oui. »
La nuit, qui était gouverné par sa reine l'astre lunaire, avait disparu à l'horizon. Le soleil étincelait déjà haut dans le ciel, ce dernier avait récupéré sa couleur bleue et était tacheté de nuage blanc. La brise voyageait entre les arbres, glissait sur les silhouettes des paysages et faisait danser feuilles, herbes et fleurs sur son passage.

Tandis que les créatures de la nuit s'endormirent dans l'ombre, les autres avaient repris leur activité quotidienne. Tandis que les créatures de la nuit s'endormirent dans l'ombre, les autres avaient repris leur activité quotidienne. Après s'être levé en même temps que le soleil, le grand mâle avait guidé les siens le long des frontières, chassant, punissant et voir même dévorant les intrus qui oseraient pénétrer dans leur royaume.

Mais ce matin, la traque était aussi calme qu'une rivière endormit et les estomacs grognaient de faim. La chaleur du soleil, à son zénith, n'arrangeait rien, tous avaient besoin d'une pause à l'ombre. C'était sans doute le moment convivial de la journée. Sa Majesté Nîmeziss s'était écarté de la tribu en quête d'un peu de fraîcheur et de nourriture. C'est dans un grand silence qu'il suivit les ruisseaux, tous ses sens étaient en action.

Son regarde bleu observait chaque recoin, il voyait les belles couleurs des plantes, de multiples petites créatures qui fuyaient à son passage et malgré sa vue perçante, il devait rater encore beaucoup de choses. Ses oreilles arrondies étaient attentives aux moindres sons, il y avait le chant mélodieux des oiseaux, le bruissement des feuilles qui dansaient avec le vent, mais elles étaient aussi attentives aux moindres bruits suspects, un bruit de pas, un craquement ou même un rugissement provenant de sa tribu.

Puis son museau humait chaque odeur qui s'offrait à lui, il y avait tellement d'odeur différent qu'il serait difficile de suivre une piste correcte, de nombreux êtres vivants vivaient en ce lieu, il était donc normale que leur odeur se croise. Mais il pouvait y avoir d'autre odeur particulière, comme une odeur inconnue, menaçant, l'odeur du sang ou même de la peur. Tout cela fonctionnait afin de trouver une potentielle proie ou de découvrir un danger.

Ce fut sans encombre qu'il arriva sur les berges de la source. Cet endroit était connu dans la forêt du Royaume Gaïa. Une eau claire et limpide, qui étancherait n'importe quelle soif. Des rochers chauffaient au soleil, c'était un endroit parfait pour se prélasser pendant quelques heures. Après, avoir observé les alentours, Nîmeziss pencha la tête et se servit quelques gorgées rafraîchissant d'eau, il va de soi que ses sens étaient toujours attentifs. Cela s'arrêta lorsqu'il trouva de quoi satisfaire son appétit. Une carpe, vivant sa vie de poisson, insouciant du danger qui se trouve à la surface, Sa Majesté s'en lèche déjà les babines. Il n'a jamais vraiment été très bon en pêches, mais pour cette fois-ci, il fera une exception.

Il chercha le meilleur endroit où son ombre ne risquerait pas de faire fuir le poisson, puis il attendit le bon moment pour agir. Quand la proie fut assez proche, il donna un coup de patte et rata sa cible qui s’éloigna aussi vite qu'il pouvait. Un léger grognement s’échappa de ses babines, son poisson a osé défier Sa Majesté ! Nîmeziss entreprit une bataille avec l'animal à écaille, cela peut paraître ridicule, mais tout est relatif et après un moment d'acharnement, il finit par enfoncer ses crocs dans sa proie. Le majestueux lion s'installa sur un rocher au soleil, profitant de la fraîcheur du vent et des rayons du soleil pour savourer son repas.

Après avoir retiré la plupart des écailles, il éventra le poisson, laissant échapper un filet de sang, dont la couleur faisait penser à du jus de raisin. Cela accentua l’appétit du grand félin blanc, qui s'empressa de manger malgré les arêtes. Il n'y avait rien de mieux qu'un bon poisson frais.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 24 Mar - 9:05
Maître du Jeu
Administrateur
avatar
Messages : 130
Date d'inscription : 23/03/2017
Ce sujet libre attend une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caeleste Sin :: Jeu de Rôle :: Empire de Gaïa :: La source-