Diplomatie de cœur ; avec Ukiüq

 :: Jeu de Rôle :: Milieu libre :: Le grand lac Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 2 Mai - 12:48
Sasheen
Impératrice de Gaïa
avatar
Messages : 54
Date d'inscription : 13/08/2017

Informations complémentaires :
Magie: Aeros
Age: 12
Notes:
Sasheen ne sortait jamais seule. Qui laisserait l'Impératrice de Gaïa se promener comme une solitaire, sans aucune protection ? Une partie d'elle savait que cela était une question de vie ou de mort. Nombreux étaient ses alliés, mais elle ne comptait pas ses ennemis en retour. L'empire de la déesse avait prospéré parfois au détriment de certains peuples. Quelques uns n'avaient jamais accepté d'appartenir à Gaïa, et d'une façon belliqueuse, avaient tourné le dos à la famille impériale. D'autres avaient courbé l'échine non par choix, mais par obligation. Les prédécesseurs de Sasheen n'avaient pas toujours usé de la manière douce et de la diplomatie pour obtenir la fidélité des peuples magiques.

Aussi, alors même qu'elle n'avait jamais courroucé aucune tribu, se voyait-elle enchaînée, à porter sur ses épaules l'histoire de sa famille. C'était aussi ça, le rôle d'une Impératrice.
Mais au fond, parfois, elle jalousait une vie paisible et sans autres responsabilités que celles qui la concerneraient, elle et uniquement elle. Sa petite personne, et pas tous les peuples qu'elle portait avec elle à travers l'étendard vert.

Alors, accompagnée de quelques gardiens éparpillés dans son sillage, l'Impératrice de Gaïa prenait pour elle un peu de temps. Elle avait décidé d'aller marcher près du grand lac où se jetait la Brèche. Dans les terres libres, elle était susceptible de se faire attaquer. Les chances pour qu'elle reste tranquille avec elle-même étaient infimes. Mais elle profiterait de chaque instant.
La jument s'approcha de l'eau prudemment -on ne savait jamais ce qui se cachait sous la surface- et abaissa sa fine encolure pour se désaltérer. L'eau était glacée. L'hiver touchait presque à sa fin, mais les températures étaient toujours basses. Elle avait hâte de voir le renouveau de la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caeleste Sin :: Jeu de Rôle :: Milieu libre :: Le grand lac-